< retour

Actualités

09.06.2021 | Conseils

Le bienfait du miel sur la cicatrisation des plaies

Christian Riesen, notre infirmier spécialiste en soins de plaies et cicatrisation, s’est récemment exprimé dans le magazine Signé Genève au sujet des bienfaits du miel pour la cicatrisation des plaies. En effet, la Nature est très bien faite : les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes du miel contribuent grandement à la guérison des plaies.

Essentiellement composé d’eau et de fructose, le miel possède de nombreux principes actifs tels que des inhibines, hormones secrétées par les abeilles et de l’acide formique aux propriétés antiseptiques. Le miel est également acide, ce qui constitue un véritable bouclier contre la propagation de bactéries. De plus, la concentration en sucre du miel est telle que naturellement elle exerce une pression osmotique qui neutralise les bactéries. Les bienfaits antiseptiques et antibactériens du miel en font alors un très bon cicatrisant.

Avec l’accord du patient, Christian Riesen utilise quotidiennement au Centre ASSAL le miel bio de thym comme remède de guérison des plaies. Pleinement engagé en faveur des alternatives de guérison éco-friendly, le Centre ASSAL soutient vivement cette démarche et utilise également les larves de mouche et l’acupuncture comme modalité de traitement.

Comment utiliser facilement le miel pour cicatriser une plaie du pied ou de la jambe depuis la maison une fois qu'un avis médical a été confirmé ? Christian Riesen partage les conseils qu'il donne pendant ses consultations. 

Suivez ces différentes étapes :

  • Lavez la plaie avec un savon doux au pH neutre.
  • Appliquez le miel sur la plaie en quantité généreuse avec une spatule : la plaie doit être entièrement recouverte.
  • Mettez un pansement sec (une gaze stérile).
  • Recommencez le même traitement 48 heures après (la durée du traitement dépend de l’évolution de la plaie).
  • En cas de signe de péjoration, brûlure ou augmentation de la douleur, cessez immédiatement le traitement.

Pour optimiser vos chances de guérison, il est essentiel de faire la distinction entre le miel alimentaire et le miel médicalisé. Il est habituellement conseillé d’utiliser du miel médicalisé (remboursé par les assurances) car dans le miel alimentaire, il existe un risque de réactions allergiques plus important.

Toutefois, il reste possible d’utiliser du miel alimentaire bio issu d’un petit producteur, qui présente un risque très faible d’allergies et qui sera tout aussi efficace que le miel médicalisé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser